Les maladies cardio-vasculaires (MCV) ne sont plus seulement qu’un problème de santé publique, mais deviennent un fardeau économique important.

Les maladies non transmissibles (MNT) représentent les deux tiers de tous les décès dans le monde. À elles seules, les MCV, y compris les infarctus et les accidents vasculaires cérébraux, représentent près de 50 % de tous les décès causés par les MNT. Le coût global total engendré par les MCV est appelé à augmenter, passant d’environ 863 milliards de dollars US en 2010 à l’impressionnante somme de 1 044 milliards de dollars US en 2030.

Faisant face à de tels coûts, la prévention doit devenir une priorité mondiale.

Le coût socioéconomique

Coût global des maladies cardio-vasculaires de 2010 à 2030

Sources: WEF/Harvard School of Public Health -The Global Economic Burden of Non-communicable Diseases

Le coût humain

Décès en 2015

Sources :   Global Atlas on Cardiovascular Disease Prevention and Control.  Global Atlas on Cardiovascular Disease Prevention and Control.  Mendis S, Puska P, Norrving B editors. World Health Organization/Fédération mondiale du coeur/World Stroke Organization/, Geneva 2011.

Inscrivez-vous dès aujourd’hui au Programme de prévention de la Fédération et soutenez notre combat contre le fardeau socioéconomique des maladies cardio-vasculaires, y compris les infarctus et les accidents vasculaires cérébraux.